Jugement relatif au port de la tenue d’un club sportif européen | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Jeudi 17 Rabî` Eth-Thânî 1442 H - 03 décembre 2020 G



Fatwa n° : 406

Catégorie : Fatwas relatives aux vêtements

Jugement relatif au port de la tenue d’un club sportif européen

Question :

Est-il permis de porter la tenue d’un club sportif européen après avoir fait disparaître les insignes distinctifs de cette équipe ?

Réponse :

La louange est à Allah, le Seigneur des Mondes ; que les prières d’Allah et Son salut soient pour celui qu’Allah a envoyé comme miséricorde pour les créatures, ainsi que pour sa famille, ses Compagnons et ses frères jusqu’au Jour de la Rétribution. Cela dit :

Sache –qu’Allah te donne réussite– que ressembler aux mécréants dans ce qui est spécifique à eux, compte parmi les aspects d’empathie envers eux, que ce soit dans leur culte tels les rites de leur religion, leurs coutumes, leurs modes de vie, leurs comportements et leur allure ainsi que leur moralité, comme le fait de se raser la barbe et laisser pousser la moustache, la façon de s’habiller et de parler avec l’étrangeté de leur langage –sauf en cas de nécessité– ou leur manière de manger et de boire, pour laquelle ils sont connus. Cela fait partie de la ressemblance interdite dans le hadith du Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم quand il a dit : «Celui qui ressemble à un peuple en fait partie.»(1)

Le port de la tenue de sport d’une équipe d’un club européen mécréant et portant ses insignes fait partie (de ces interdictions), même si l’insigne indiquant cette équipe est effacé, du moment qu’il est connu auprès des gens par sa forme et ses couleurs qu’elles appartiennent à ce club mécréant, cela reste une tenue considérée parmi leurs signes particuliers.

En conclusion, leur ressembler dans leur aspect extérieur et dans ce qu’ils (les mécréants) font, en opposition à notre religion, dans leurs caractéristiques religieuses et temporelles, est la preuve de la sympathie intérieure ressentie envers eux, Allah le Très Haut a interdit au musulman de prendre les mécréants comme alliés ou de les aimer, vu qu’Il a dit :

﴿يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لاَ تَتَّخِذُوا عَدُوِّي وَعَدُوَّكُمْ أَوْلِيَاء تُلْقُونَ إِلَيْهِم بِالْمَوَدَّةِ وَقَدْ كَفَرُوا بِمَا جَاءكُمْ مِنَ الْحَقِّ[الممتحنة: 1].

Le sens du verset :

Ô vous qui avez cru ! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant l’amitié, alors qu’ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité.﴿ [Al-Mumtahana (l’Eprouvée) : 1].

Allah le Très Haut a dit également :

﴿يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لاَ تَتَّخِذُوا اليَهُودَ وَالنَّصَارَى أَوْلِيَاءَ بَعْضُهُمْ أَوْلِيَاءُ بَعْضٍ وَمَنْ يَتَوَلهَُّمْ مِنْكُمْ فَإِنَّهُ مِنْهُمْ إِنَّ اللهَ لاَ يَهْدِي القَوْمَ الظَالمِينَ[المائدة: 51]

Le sens du verset :

Ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les juifs et les chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.﴿ [Al-Mâ'ida (La Table Servie) : 51].

Et le savoir est auprès d’Allah ; nous concluons en disant : la louange est à Allah, le Seigneur des Mondes, qu’Allah prie et salue notre Prophète Muhammad, sa famille, ses Compagnons et ses frères jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Alger, le 13 de Safar 1427 H
correspondant au 13 mars 2007 G.

 



(1)  Rapporté par Abû Dâwoûd (4031), d’après Ibn `Umar رضي الله عنه et authentifié par Al-Albânî dans Al-Irwâ' (1269) et considéré Hassan par Ibn Hajar dans Fath Al-Bârî (10/282).