Le jugement relatif au rasage de la barbe pour des raisons chirurgicales | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Jeudi 7 Safar 1442 H - 24 septembre 2020 G

Fatwa n° 442

Catégorie : Fatwas médicales

Le jugement relatif au rasage de la barbe
pour des raisons chirurgicales

Question :

Un homme a été atteint d’une maladie pour laquelle le médecin l’a obligé à se raser la barbe pour subir une opération chirurgicale. Quel est le jugement relatif au rasage de la barbe dans ce cas ? Qu’Allâh vous récompense en bien.

 

Réponse :

La Louange est à Allâh, Le Seigneur des mondes. Et que la prière et le salut soient sur celui qu’Allâh a envoyé en miséricorde pour l’univers, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères jusqu’au Jour de la Rétribution. Cela dit :

Concernant ce genre de questions, si la personne est contrainte de subir cette opération chirurgicale, et que cela ne peut se faire qu’après avoir rasé une partie de la barde, voire complètement, et si des consultations auprès d’autres médecins n’ont pas été couronnées de succès, il lui est permis – étant contraint – de donner la priorité au mal qui est le moindre à la nuisance minimale, car Allâh تعالى a dit :

﴿فَاتَّقُوا اللهَ مَا اسْتَطَعْتُم [التغابن: 16]

Craignez Allâh, donc, autant que vous pouvez﴿ [s. At-Taghânoune (la Grande Perte : v. 16] et vu que le Prophète a dit : «Si je vous ordonne de faire une chose, faites-en autant que possible.»(1)

Et le savoir est auprès d’Allâh ; nous concluons en disant : la louange est à Allâh, le Seigneur des Mondes, qu’Allâh prie et salue notre Prophète Muhammad, sa famille, ses Compagnons et ses frères jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Alger, le 7 de Rabî‘ Ath-Thânî 1427 H,

correspondant au 6 mai 2006 G.

 


(1) Rapporté par : Al-Boukhârî (7288) et Mouslim (1337), d’après Aboû Hourayra رضي الله عنه.