Des normes régissant la calotte (qalansouwa) | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Mercredi 4 Rabî` El-'Awwal 1442 H - 21 octobre 2020 G

Fatwa n° 602

Catégorie : Fatwas relatives aux habits

Des normes régissant la calotte (qalansouwa)

Question :

Quel est le jugement relatif de la Tâqiya (calotte) noire que portent, aujourd’hui, certains groupes de partisans activistes ?

 

Réponse :

La Louange est à Allâh, Seigneur des Mondes ; que les prières d’Allâh et Son salut soient pour celui qu’Allâh a envoyé comme miséricorde pour les créatures, ainsi que pour sa famille, ses Compagnons et ses frères jusqu’au Jour de la Rétribution. Cela dit :

Si la Tâqiya, le capuchon et toutes sortes de calottes islamiques, s’ils sont différents de celles que portent les mécréants et n’arborent pas de signes partisans distinctifs ou d’appartenance ethnique ou exprimant un sens doctrinal, il est recommandé de les porter, car c’est un signe qui sert à distinguer le musulman du mécréant.

Et le savoir est auprès d’Allâh ; nous concluons en disant : la louange est à Allâh, le Seigneur des Mondes, qu’Allâh prie et salue notre Prophète Muhammad, sa famille, ses Compagnons et ses frères jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Alger, le 25 de Dhoû-L-Hidjdja 1427 H,

correspondant au 15 janvier 2007.