Le jugement relative à la vente de l’or avec de la monnaie | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Mardi 10 Rabî` El-'Awwal 1442 H - 27 octobre 2020 G

Fatwa n° 612

Catégorie : Fatwas relatives aux transactions financières – Les ventes

Le jugement relative à la vente de l’or
avec de la monnaie

Question :

Quel est le jugement relatif au fait de vendre à l’orfèvre la pièce de 50 DA métallique –fabriquée avec un peu d’or, comme dit son vendeur – pour 350 DA, afin qu’il la transforme en d’autres choses ? Qu’Allâh vous bénisse ! 

 

Réponse :

Louange à Allâh, Seigneur des mondes. Que la prière et le salut soient sur celui qu’Allâh a envoyé comme une miséricorde pour les univers, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères et ce, jusqu’au Jour de la Résurrection. Cela dit :

Certes, vendre l’or avec la monnaie moderne est licite. Cela englobe tous les transactions relatives à la vente de l’or par de l’argent, et ce, pour la présence du motif commun qui est l’évaluation(1). En effet, la monnaie est une monnaie symbolique qui a l’attribut d’étalon de façon complète. C’est pourquoi le surplus de poids est permis dans la monnaie. Néanmoins, l’échange mutuel de l’argent dans une même assise est une condition à cela.

La science est auprès d’Allâh Très Haut ; et notre dernière invocation est : louange à Allâh, Seigneur des univers, et que la prière et le salut soient sur Mouhammad, sur sa Famille, ses Compagnons ainsi que sur ses Frères jusqu’au Jour du Jugement Dernier.

 

Alger, le 19 d’Al-Mouharram 1428 H,

correspondant au 7 février 2007 G.

 


(1) C’est-à-dire que chacune peut être estimé par un prix. (NDT).