Le jugement relatif à la transcription des versets coraniques avec la calligraphie d’Othmân ibn Affân | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Lundi 5 Joumâdâ Eth-Thâniya 1442 H - 18 janvier 2021 G

Fatwa n° 731

Catégorie : Fatwas du noble Coran et des sciences coraniques

Le jugement relatif à la transcription des versets coraniques avec la calligraphie d’Othmân ibn Affân

Question :

Est-il obligatoire d’écrire les versets coraniques avec la calligraphie employée au temps d’Othmân ibn Affân ? Qu’Allah vous bénisse.

 

Réponse :

Louange à Allâh, Maître des Mondes ; et paix et salut sur celui qu’Allâh a envoyé comme miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection. Cela dit :

La transcription des versets coraniques au moyen de la calligraphie utilisée au temps d’Othmân ibn Affân est obligatoire, selon l’avis de la majorité des savants qui disent que cette forme de transcription s’arrête aux Textes auquel il faut s’attacher. C’est le plus juste des trois avis des gens de la science. Même si en suppose qu’elle a un caractère conventionnel qui ne s’arrête pas aux Textes, s’en tenir à cette forme consignée et héritée (des Prédécesseurs) revêt un aspect juridique certain, notamment du point de vue de la protection du Livre révélé.

Le savoir parfait appartient à Allâh, et notre dernière invocation est qu’Allâh, Seigneur des Mondes, soit loué et que prière et salut soient sur notre Prophète, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

 

Alger, le 11 de Djoumâdâ At-Thâniya 1428 H,

correspondant au 26 juin 2007 G.