Des conditions de la validité de l’appel à la prière | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Mercredi 4 Rabî` El-'Awwal 1442 H - 21 octobre 2020 G

Fatwa n° 608
Catégorie : Fatwas de la prière - L’Adhân (L’appel à la prière)

Des conditions de la validité
de l’appel à la prière

Question :
Quelles sont les conditions requises pour que l’appel à la prière soit valide ? 

Réponse :
Louange est à Allâh, le Seigneur des Mondes ; que les prières d’Allâh et Son salut soient pour celui qu’Allâh a envoyé comme miséricorde pour les créatures, ainsi que pour sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Rétribution. Cela dit :

L’appel à la prière légiféré (Adhân) est celui qui comporte les conditions de sa validité, entre autres le fait qu’il soit fait dans le temps déterminé pour indiquer l’heure de la prière tout en respectant les paroles indiquées que le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم a enseignées à Aboû Mahdhoûra رضي الله عنه. Il faut qu’elles soient dites dans l’ordre prescrit dans lequel de faire précéder, de décaler ou bien d’inverser (les locutions) est interdit. De même, il faudrait en respecter correctement la justesse des termes indiqués par les textes légiférés, nonobstant le fait que celui qui procède à l’Adhân doit l’accomplir avec les formules légiférées et dans l’ordre, en plus du fait qu’il doit être musulman. Si ces conditions sont remplies, l’appel à la prière sera valide et conforme à la Charia.

Le savoir est auprès d’Allâh ; nous concluons en disant : la louange est à Allâh, le Seigneur des Mondes, qu’Allâh prie et salue notre Prophète Mouhammad, sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Rétribution. 

Alger, le 19 de Djoumâdâ Ath-Thâniya 1427 H,
correspondant au 15 juillet 2006 G.